Comment bien choisir son matelas enfant ou bébé ?

Lorsque l’on s’apprête à accueillir un bébé, on veut faire les bons choix pour garantir un espace à la fois chaleureux et protecteur. C’est pourquoi l’achat d'un matelas est important pour que l’enfant dorme et découvre sa motricité dans un environnement adapté. Un matelas de bonne qualité, sécurisé et confortable lui garantira un sommeil réparateur et une croissance optimale.

Pourquoi est-ce important d’avoir un matelas spécial pour enfant ou bébé ?

Les tout-petits ont des besoins particuliers, et seulement un matériel spécifique peut y répondre. De jour comme de nuit, bébé passe beaucoup de temps sur son matelas : en moyenne 18 heures par jour durant les premiers mois. En deux ans, votre enfant va passer autant d’heures sur son couchage qu’un adulte en cinq à six ans. C’est pourquoi il a besoin d’un bon maintien, de sécurité et d’hygiène pour préserver sa santé. Seul un matelas bébé spécialement conçu pour les jeunes enfants peut répondre à toutes ces exigences.

La taille et l’épaisseur

Il est important que le couchage soit parfaitement adapté à la taille du lit. Il est nécessaire de le poser sur un sommier, pour faciliter l’aération et empêcher que les bactéries ne prolifèrent grâce à l’humidité. Mais aussi, cela apporte de la stabilité lors de nuits agitées. Glissez un cale-bébé amovible entre le matelas et le sommier pour maintenir l’enfant sur le dos. Les dimensions des matelas pour enfant sont généralement de 60x120cm ou 70x140cm, et de 33x72cm si c’est un matelas berceau. L’épaisseur est entre 10 et 15 cm. Une plus grande épaisseur n’apporte pas de confort supplémentaire.

La fermeté et la densité

Choisissez un matelas semi-ferme et aéré. Si le couchage est trop mou, il risque de s’affaisser à la longue. S’il est trop dur, il sera inconfortable. La densité ne se mesure pas en fonction de l’épaisseur, mais dépend du matériau et de la technologie utilisée. Pour les matelas en latex naturel, ce sera d’environ 55 kg/m3, alors que les matelas en mousse se situent entre 20 et 22 kg/m3.

Le coût de la literie enfant

L’espérance de vie d’un matelas enfant est de 3 à 5 ans. Il vous faudra compter entre 50 et 200 € pour vous en procurer un. Le sommier est solidaire du lit à barreau, et il vous faudra prévoir un budget à partir de 120 €.

Quels matériaux choisir pour un matelas bébé ?

Le choix du matériau du matelas bébé ou du matelas junior est important, car chacun possède des qualités différentes. Si le bébé à des besoins spécifiques comme des allergies ou une peau sensible, cela a aussi un impact sur la matière choisie. Les couchages sont souvent constitués de plusieurs de ces éléments pour combiner les propriétés de chacun.

Le matelas mousse

Souvent en cœur de mousse polyuréthane, il est réputé confortable. Il est doté d’une mémoire de forme, il est résistant et profite d’un bon rapport qualité-prix. La légèreté du matelas mousse en fait un produit facile à manier, ce qui est pratique pour les nombreux changements de draps.

Le matelas latex

Le latex naturel a des propriétés hypoallergéniques en empêchant le développement des bactéries. Thermorégulateur, bébé transpire moins et donc dort mieux. Le matelas enfant en latex est souple et maintient confortablement.

Le matelas laine

La laine est un matériau écologique, puisqu’il est naturel et recyclable. Le matelas en laine à une bonne régulation de la chaleur et il est très isolant du chaud comme du froid. Il permet l’appui uniforme sur la surface du lit , ce qui est important pour le jeune enfant dont la structure osseuse se solidifie.

Le matelas fibre de coco

Le matelas coco est ultra respirant, tout en étant antibactérien et anti-acarien sans traitement chimique. Il est écologique, car fabriqué en matériaux naturels. Il maintient fermement le petit enfant.

Le matelas Tencel

Le Tencel est fabriqué à partir de la pulpe d’un arbre, l’eucalyptus. C’est une matière à forte capacité d’absorption, ce qui la rend idéale pour un bébé qui a tendance à transpirer. Il repousse les bactéries et est complètement biodégradable.

Le matelas coton bio

Naturellement hypoallergénique et antibactérien, le coton est un matériel hygiénique bien connu. Le matelas coton bio renforce la conviction d’un produit sain autant pour la santé de bébé que pour la protection de l’environnement.

Le matelas fibre de bambou

Même s’il est moins connu que le latex, le matelas en fibre de bambou a aussi de nombreux avantages. Il est naturellement anti acarien, antibactérien et antifongique. Grâce à ces propriétés, il n’a pas besoin d’être traité chimiquement et il est bien ventilé pour lutter contre l’humidité et la transpiration.

Le matelas aloe vera

Vous pouvez choisir une housse enduite d’aloe vera. C’est particulièrement indiqué pour les tout-petits qui ont des peaux réactives ou sujettes aux allergies de contacts. L’aloe vera est une matière naturelle qui a des propriétés régénératrices, cicatrisantes et apaisantes. Elle est donc plus douce pour la peau si bébé est en contact direct avec le matelas.

Les différents modèles de matelas enfant qui les rendent plus pratiques

Les « évolutifs »

Le modèle de matelas évolutif est conçu pour d’adapter aux étapes du développement du tout-petit. Selon les modèles, il va suivre sa croissance ou sa prise de poids. Ainsi, certains se déclinent en plusieurs plaques. Une plaque est pour la première partie de la vie de bébé, entre 0 et 6 mois. Elle est « enveloppante » et anti-tête plate, adaptée à la physiologie du tout petit enfant. La seconde plaque est souple et s’adapte à la phase d’éveil et aux mouvements jusqu’à 24 mois. La dernière plaque est plus dense, et permet de se rapprocher d’un lit d’enfant plus âgé pour amorcer une transition en douceur. D’autres modèles de matelas évolutif proposent deux faces distinctes au matelas. La première est plus souple, pour accueillir les nouveau-nés jusqu’à 10 kg. La seconde face est plus ferme pour suivre son évolution après 10 kg.

Les « réversibles »

Certaines marques proposent un matelas enfant réversible, c’est-à-dire avec un coutil pour l’hiver et un autre pour l’été. En hiver, l’enfant peut se maintenir plus au chaud et dans un environnement douillet grâce à la première face. En été, le coutil est plus frais et aéré pour éviter la transpiration et la chaleur. Les couchages réversibles ont aussi un autre avantage : le retourner l’aère et le rend donc moins sensible à la colonisation par les bactéries et les acariens.

Les « déhoussables »

Le matelas déhoussable possède un coutil qui peut se détacher pour se laver plus facilement. Cela à l’avantage d’être plus hygiénique et d’éviter les traitements anti-acariens ou les alèses micro-aérées si le lavage est possible à 40 °C ou plus. C’est une bonne option d’assainissement du couchage pour les bébés qui régurgitent beaucoup.

Les imperméables

Vous pouvez compléter l’environnement de repos de bébé avec un protège-matelas imperméable. Cette option permet de garder l’enfant au sec malgré les petits accidents, et vous évitera de devoir laver toute la literie tout en prolongeant sa durée de vie. Le matelas imperméable ne perd pas en respirabilité.

Comment faire durer votre matelas pour enfant ou bébé ?

Les normes de sécurité

Assurez-vous que le produit réponde à la norme anti-feu EN 597-1 ainsi qu’au décret 2000-164 du 23 février 2000 relatif à la sécurité de certains articles de literie. De plus, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Institut de prévention des accidents domestiques pour de plus amples informations quant à la sécurité des tout-petits dans leur lit.

L'entretien

Le nettoyage du matelas enfant est une tâche délicate, mais primordiale. En cas de souillure, de tâches ou d’odeur, il est possible de le laver ou de nettoyer seulement la housse si celle-ci peut être retirée. Attention cependant, car tous ne sont pas lavables dans les mêmes conditions. Il est conseillé d’aérer la literie de votre enfant le plus souvent possible, voire tous les jours, de passer régulièrement l’aspirateur sur le matelas et de ne pas surchauffer la chambre. Vous pouvez également retourner le couchage ou inverser la tête et les pieds, pour limiter l’affaissement et le faire durer dans le temps tout en lui donnant l’aération nécessaire pour repousser les parasites et les bactéries.

Les anti-acariens et antifongiques

Certains matelas juniors sont traités contre les parasites et les bactéries qui pourraient s’y développer à cause de l’humidité. Cependant, les matériaux naturels ont déjà ces propriétés sans nécessiter d’intervention. De plus, ils sont souvent plus aérés et plus facilement recyclables.

X
Voir tous les avis >