Le type panneau de bois utilisé fait partie des principaux critères de choix d’un mobilier. La plupart des meubles actuels sont fabriqués en panneau de bois. Constitué de planches fines, il est apprécié pour sa légèreté, sa facilité de mise en œuvre et son côté esthétique. On vous présente ci-dessous les différents types de panneaux de bois pour vous aider à bien choisir.

Le contreplaqué

contreplaqué

Matériau polyvalent, le contreplaqué est un assemblage de feuilles de bois déroulées. Ces dernières sont superposées dans des directions opposées et collées sous pression. Ce procédé permet d’obtenir une épaisseur de 3 à 40 mm. Le hêtre, l’okoumé et le peuplier figurent parmi les bois les plus utilisés dans la fabrication du contreplaqué.

Ensuite, il est possible de le peindre ou de le vernir pour lui redonner du punch. Facile à percer et à découper, ce type de panneau de bois habille les meubles avec style. Un mobilier en contreplaqué est parfait pour accentuer l’esprit raffiné d’un intérieur scandinave. Vous pouvez choisir une version exotique pour réchauffer l’ambiance.

L’aggloméré

aggloméré

Avant tout, l’aggloméré se distingue des autres panneaux de bois par son aspect brut. Il est composé de copeaux et de sciures de bois pressés à chaud. Les fines particules de bois sont mélangées avec un liant synthétique. L’épaisseur de l’aggloméré varie de 3 à 50 mm.

Ce type de panneau de bois est tendre, solide et facile à travailler. De plus, il réagit parfaitement à la peinture. Peu coûteux, il est couramment utilisé dans la fabrication de meubles basiques comme les étagères et les caissons de rangement. Les meubles en aggloméré se fondent facilement dans une décoration écologique et fonctionnelle. Toutefois, notez que ce matériau présente une faible résistance à l’eau, à l’humidité et à la flexion. Cela signifie qu’il n’est pas adapté à un usage extérieur.

Le panneau MDF ou médium

MDF

Le MDF (Medium Density Fiberboard) est constitué de fibres de bois collées entre elles par une résine synthétique et pressées à des températures élevées. Cette technique permet d’obtenir un panneau dense et solide avec une texture lisse facilitant l’application d’une peinture ou d’un vernis.

Entre autres, le MDF est facile à façonner et permet d’imiter divers matériaux. Il résiste à l’humidité et peut subir un traitement ignifuge ou hydrofuge. Par ailleurs, vous pouvez également le recouvrir d’un papier laqué pour optimiser son esthétique. Les meubles en MDF s’intègrent facilement dans un intérieur contemporain, classique ou au style ancien. Pour une utilisation extérieure, mieux vaut choisir un panneau MDF hydrofugé.

Les panneaux de bois lamellés

Moins coûteux, le bois lamellé représente une bonne alternative au bois massif. Il est obtenu par assemblage de plusieurs lames de bois. Celles-ci sont disposées en parallèle et pressées à chaud. Les lamelles de pin et de bambou sont les plus utilisées dans la fabrication de mobiliers. Leur épaisseur varie de 33 à 45 mm. Le panneau de bois lamellé est solide, esthétique, simple à travailler et peut offrir des formes particulières.

Cependant, il a tendance à se déformer et ne supporte pas l’humidité. Pour augmenter sa durabilité, la solution consiste à appliquer plusieurs couches de vernis. Enfin, les meubles en bois lamellé apportent une touche contemporaine à vos pièces tout en les rendant chaleureuses.

Les panneaux de bois stratifiés

stratifié

Ce type de panneau de bois est constitué de nombreuses feuilles de papier kraft assemblées avec une résine thermodurcissable. L’ensemble est recouvert d’une feuille décorative imprégnée de résine mélamine.

Doté d’une grande résistance à la compression et aux rayures, le panneau de bois stratifié est très utilisé en ameublement. Il propose de nombreux aspects, ce qui en fait un véritable élément décoratif. En fonction de vos goûts, vous pouvez choisir un aspect marbre, bois, métal, satiné ou cuir. Il se décline également en différents coloris et peut être personnalisé avec des motifs. Résistant à l’eau et à la chaleur, le bois stratifié est parfaitement adapté à la création de meubles de cuisine et de jardin.

Le bois mélaminé

Le mélaminé est constitué de particules de bois pressés à chaud. Le tout est recouvert d’un papier décor contenant de la résine thermocollante. Il peut se présenter sous forme de panneau postformé ou prédécoupé. En pratique, son épaisseur varie généralement de 12 à 22 mm. Vous disposez d’un large choix de dimensions : 40 x 200 cm, 50 x 250 cm et 60 x 250 cm.

Matériau esthétique, le panneau mélaminé est spécialement dédié à l’ameublement. Il est fréquemment employé dans la fabrication d’armoires, de caissons de cuisine et de meubles hauts. Vous pouvez choisir entre une finition satinée, mate et brillante. Le bois mélaminé peut présenter un aspect lisse, givré ou structuré. Il a l’avantage d’être facile à nettoyer. Cependant, il est moins résistant que le stratifié.

Les panneaux de bois OSB

OSB

Proche du médium et de l’aggloméré, le panneau OSB (Oriented Strand Board) peut être utilisé pour créer un meuble solide. Il est composé de plusieurs couches de lamelles de bois étroites obtenues par sciage de bois feuillus ou résineux. L’OSB présente un aspect brut et une excellente résistance à l’eau. Ensuite, il est durable, facile à travailler et moins cher. Son épaisseur est comprise entre 6 et 22 mm. Les meubles en panneau OSB conviennent aux pièces humides et aux espaces de vie extérieurs. Par ailleurs, ils sont parfaits pour dynamiser une décoration classique.

Maintenant, vous connaissez les particularités de chaque type de panneau de bois d’un meuble. À vous de choisir celui qui correspond le mieux à vos attentes. De nombreux meubles fabriqués à partir de ces matériaux sont disponibles chez Matelpro.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail