Le meuble de rangement est indéniablement un des incontournables de la maison ! Il est présent dans tous les foyers, avec des utilités et des designs parfois totalement différents. Qu’il soit classique, design ou contemporain, le meuble de rangement apporte un réel aspect pratique à votre intérieur. Que vous le choisissiez haut, large, en bois ou en métal, peint ou vernis, il saura apporter du charme à votre pièce. Le meuble de rangement lie alors l’utile, à l’agréable.
Mais comment choisir le meuble idéal ? Comment l’optimiser et l’adapter à votre intérieur ? Comment le rendre essentiel ?

1. Quelle sera l’utilisation de votre meuble de rangement ?

Chaque maison est unique, c’est pour cela que chaque meuble doit pouvoir leur apporter une valeur ajoutée. Le meuble de rangement doit répondre à des besoins concrets. Si vous avez besoin de ranger des vêtements, de la vaisselle, des livres, vous choisirez alors le meuble en conséquence. Il parait alors important de définir au mieux, l’utilité du meuble dans la pièce. Cette utilité est très subjective : si vous choisissez d’opter pour un meuble ouvert afin de ranger vos vêtements, votre voisin optera peut-être pour une commode fermée ! Il n’y a pas de règles, pas de clés pour choisir le meuble qui vous conviendra !

2. Réfléchir à une optimisation de l’espace

Le meuble de rangement, qu’il soit commun ou sur-mesure, doit être intégré à la pièce de manière à optimiser l’espace. Choisir, par exemple, des meubles hauts pour combler les murs vides ou des étagères étroites dans les coins de vos pièces, c’est l’assurance d’une maison fonctionnelle à souhait. L’optimisation des meubles de rangement permet alors d’utiliser l’espace d’une autre manière, notamment avec une décoration plus aboutie.

3. L’importance de la forme

Connaitre l’emplacement du meuble dans la pièce, est une étape importante, tout aussi importante que le choix de la forme et de la matière ! La forme du meuble de rangement apporte une atmosphère à la pièce. Des meubles arrondis, par exemple, apporteront de la douceur, de la chaleur à une pièce, contrairement à des meubles droits, qui eux, apporteront une atmosphère plus stricte, plus formelle. La matière est également essentielle, le bois par exemple apporte plus de convivialité que le fer. Pourtant, l’utilisation de ces deux matériaux sur un même meuble peut apporter un réel effet à la pièce !

meubles de rangement blancs

4. La couleur, ou l’âme du meuble de rangement

De la même manière, la couleur du meuble de rangement aura un impact fort : choisir une couleur vive, tel que le rouge ou le noir permet de placer le meuble au centre de la pièce. Dans le cas contraire, si les couleurs sont chaudes, naturelles, pastels, le meuble aura alors une place plus discrète. La couleur va avoir un impact, non pas sur l’espace, mais sur la prise en compte du meuble au sein de la maison. Faire le choix d’une couleur vive, c’est donner au meuble de rangement la place d’une pièce maîtresse.

5. La devanture du meuble de rangement

La forme et la couleur sont importantes, mais il faut également s’attarder à la face avant du meuble. Choisir les ouvertures, c’est apporter du cachet au meuble : les portes apporteront de la discrétion, les tiroirs toucheront à l’aspect pratique du meuble, les glaces permettront la visualisation du contenu du meuble… Ici, le premier commandement est essentiel, on ne peut choisir la façade du meuble de rangement, sans en connaître le contenu !

6. Le meuble de rangement comme élément durable

Investir dans le mobilier, c’est avant tout se projeter dans le futur. Les meubles de rangement, notamment ceux en bois ou en métal, ont une solidité hors norme. Le meuble peut alors être intégré à votre maison durablement et devenir l’essence même d’une pièce. La longévité des meubles de rangement n’est plus à prouver !

meuble de rangement design multicolore

7. Un élément discret ou un élément central ?

Si le meuble de rangement à tendance à être placé le long des murs d’une pièce, le placer au centre, apporte une touche moderne, une touche design, à votre maison. Le meuble devient alors une séparation entre deux espaces. Cette utilisation du meuble de rangement est particulièrement adaptée à la séparation entre la cuisine et le salon, par exemple. Le meuble peut alors devenir un élément central, tel un îlot.

8. Comme outil d’harmonisation

La peinture présente sur les murs, les matières utilisées pour la décoration ont un impact sur l’harmonie entière de la maison. Les meubles de rangement peuvent également apporter cette touche d’harmonie. Par exemple, placer les mêmes étagères dans le salon et dans la chambre des enfants, permet d’attirer l’œil sur ces éléments. Le rangement devient alors un jeu d’enfant !

9. Le meuble de rangement intégré

Les meubles de rangement peuvent s’intégrer parfaitement à des éléments déjà présents, au sein de votre maison. N’est-il pas pratique d’insérer des éléments de rangement sous votre escalier, sous votre lit, derrière une porte ? Intégrer le meuble de rangement à des éléments déjà présents permet un gain de place immense, puisqu’il permet l’utilisation d’un espace, à l’origine inutilisé. Cette utilisation du meuble de rangement est très subtile, parfois même invisible.

10. Les accessoires du meuble de rangement

Vous pensez peut-être que le meuble de rangement ne peut pas être détourné ? Pourtant, chaque meuble peut être accessoirisé, notamment avec des caissons, avec des séparations de tiroirs, des séparateurs d’étagères… Accessoiriser son meuble, c’est rendre utile chaque partie de celui-ci. Nous avons tous connu ce meuble, où l’étagère du haut est inaccessible ! Pour y remédier, rien de plus simple que de décloisonner le meuble ou d’enlever une étagère et ainsi utiliser tout l’espace.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail