Matelpro>Literie>Sommier fixe>Guide complet des sommiers>Le sommier-plancher, au programme : solidité et rigidité !

Le sommier-plancher, au programme : solidité et rigidité !

À proprement parler, une literie se compose d’une structure sur lequel sont installés le sommier et le matelas. Bien que la conception des lits évolue au fil du temps, le-sommier reste un élément fondamental pour le confort de l’usager. Force est de reconnaître que c’est au travers de cet élément si singulier qu’un matelas gagne en longévité. Aussi invraisemblable que cela semble paraître, le sommier-bois reste le préféré des utilisateurs.

 

  1. Quelles sont les réelles utilités d’un sommier-bois ?

D’emblée, il tient de préciser qu’à l’origine, le sommier n’a pas été conçu pour optimiser le confort de la literie. Ce n’est que récemment qu’il s’est mis à assurer cette fonction. En général, un sommier sert avant tout à assurer la ventilation d’un matelas. Ce faisant, il contribue à réduire l’humidité due à la transpiration et offre un meilleur soutien au corps de l’utilisateur. De cette façon, il améliore la performance et la durée de vie du matelas. Vous vous doutez bien qu’un matelas qui repose sur une surface dépourvue de toute aération comme un sol nu est susceptible de se détériorer rapidement.

On ne s’en rend pas toujours compte, mais lorsque notre corps est au repos la nuit, il émet de l’humidité qui est absorbée par le matelas. Si elle n’est pas évacuée, cette humidité peut dégrader un matelas, même si celui-ci est fabriqué dans de la mousse viscoélastique de première qualité. L’absence d’aération peut également entraîner l’apparition des taches de moisissure. En quelques semaines, le matelas deviendra un véritable foyer pour acariens et favorisera les risques d’allergies.

Pour ainsi l’affirmer, un sommier-bois permettra au matelas de rester toujours frais et de retrouver plus aisément sa forme après chaque usage.

 

  1. Pourquoi choisir un sommier-bois ?

Le sommier plancher est fréquemment choisi, car il offre un maintien ferme. Il est plus compact et plus aéré qu’un sommier tapissier. En principe, il se compose d’un cadre en bois et dans lequel sont encastrées, dans le sens de la largeur, des planches de bois. La planche de bois qui est utilisée est fine ou épaisse dépendamment des modèles ou de la corpulence de l’utilisateur. Pour garantir une meilleure fermeté et dans l’optique de soutenir les zones les plus lourdes du corps, le sommier est renforcé à certains endroits.

Il n’y a pas d’âge pour utiliser à sommier plancher. Qu’importent l’âge, le sexe, les dimensions du lit ou le nombre de personnes qui utilisent la literie, le sommier-bois procure un confort ferme. Il est disponible en plusieurs dimensions et peut être réalisé entièrement sur mesure.

Un sommier fabriqué dans du bois de qualité premium possède une durée de vie assez importante. Tout comme le matelas, le sommier est accompagné d’une garantie qui peut aller jusqu’à dix ans. Au-delà de ce délai, vous n’êtes pas obligés de remplacer le sommier. Pour savoir s’il est toujours en bon état, un petit test s’impose. Pour ce faire, il faudra mettre le-sommier à nu et appuyer légèrement sur la partie supérieure où vous mettez habituellement vos épaules. Il faut en faire de même avec la partie qui soutient les membres inférieurs. Si vous ressentez une différence de souplesse entre ces deux parties, cela signifie que le sommier nécessite un remplacement dans les plus brefs délais. Toutefois, même si celui-ci semble toujours être en bon état, il aura besoin d’être surveillé. Une inclinaison, même minime, du sommier est susceptible de provoquer des maux de dos chez un utilisateur.

 

  1. Les avantages offerts par le sommier-bois

Un sommier plancher octroie de nombreux avantages. En premier lieu, il est susceptible d’accueillir tous les types de matelas, quel que soit son type de suspension. Que le matelas soit fabriqué avec du latex ou de la mousse, le sommier procure un maintien ferme. La planche de bois qui sert de support laisse respirer correctement le matelas. Par ailleurs, elle est aussi très facile à entretenir. Si une planche de bois venait à se briser, il suffirait de la remplacer. La conception du sommier permet à la literie d’absorber tous les mouvements de l’utilisateur pendant la nuit. Cet ouvrage est donc idéal pour les personnes qui souffrent de maux de dos et de douleurs chroniques dans les articulations.

 

  1. Les inconvénients du sommier en bois

Cependant, on ne peut se taire sur l’unique inconvénient rencontré par le sommier plancher. En effet, certains modèles sont séparés en deux afin de prioriser l’indépendance du couchage, mais finalement, il impacte négativement le confort des usagers. Pour remédier à ce bémol, ces derniers n’ont pas d’autres choix que d’utiliser des matelas en mousse très épais pour ne pas sentir la présence de la séparation lorsqu’ils sont sur le lit.

 

  1. Quel type de matelas pour le sommier avec planches de bois ?

Le sommier en bois a l’avantage d’offrir un énorme choix de possibilités en ce qui concerne les choix de matelas. Il est possible de l’utiliser avec un matelas en mousse, en latex et à ressorts.

Le matelas en mousse ou en latex est réputé pour offrir un confort ferme. Il va maintenir droit la colonne vertébrale tout en épousant à la perfection les formes du corps. D’usage, le matelas en mousse ou en latex est hypoallergénique. Sa durée de vie est de 10 ans, voire même plus.

Quant au matelas à ressorts, il offre un soutien plus tonique lorsqu'il est posé sur un sommier à planches de bois. Il s’adapte donc à tous les types de morphologie. L’association de ces deux éléments empêche la prolifération des acariens, de la moisissure et des mauvaises odeurs sur le matelas. Lorsque les ressorts qui composent le matelas sont nombreux, la pression qui est exercée par le corps est parfaitement répartie sur le couchage.