Matelpro>Salon>Canapé>Guide complet des canapés de salon>Les canapés convertibles et modulables

Les canapés convertibles et modulables

Pour faire de beaux rêves, il faut une bonne literie. Pour que dormir sur un canapé convertible ne rime pas avec cauchemar, il faut choisir le bon modèle. Chauffeuse, BZ ou clic-clac, canapé lit ou modulaire, parmi tous ces modèles, une fois votre budget établi, comment s'y retrouver ?

Aspect esthétique, dimensions, confort en position assise, couchage de qualité sont autant de critères à étudier avant d'arrêter son choix sur un modèle de canapé. Parce que personne ne rêve de dormir tous les soirs sur une chauffeuse, faire le bon choix d'un canapé convertible passe par l'étude des fonctionnalités des modèles qui existent sur le marché, et de l'usage que vous allez en faire.

 

1/ Les banquettes

Sûrement les plus connus des canapés convertibles. Leur particularité fait leur défaut : le matelas replié constitue l'assise et le dossier du canapé. Donc si vous l'utilisez beaucoup sous forme de canapé, le couchage devient rapidement inconfortable. Idéal dans les pièces de petit volume, les banquettes sont la solution la moins onéreuse pour disposer d'un couchage d'appoint pratique. Visuellement, on est loin du design d'un vrai canapé, même avec une jolie housse qui, soit dit en passant, n'est pas donnée !

 

On distingue trois banquettes lit principales avec systèmes d'ouverture différents :

  • La banquette clic-clac : elle tire son nom du bruit caractéristique qu'elle fait quand on la déplie. Pour ouvrir le canapé, il suffit de basculer l'assise vers l'avant jusqu'à entendre "clic" puis la laisser descendre en position lit jusqu'à entendre "clac". Trois positions dans cette banquette : assise, semi inclinée pour la détente et lit pour la nuit. Trois tailles également,110, 120, et 140 cm de large, pour trouver la banquette idéale pour votre intérieur. Ces 190 cm de long en font un vrai canapé trois places car le couchage se fait parallèlement au mur. Avantage de taille, c'est un canapé avec rangement, la base de la structure sous le sommier pouvant contenir couette et oreillers.
  • La banquette BZ : elle tire son nom de la forme en Z de son pliage en accordéon dans le sens de la longueur (trois parties : l'assise, le dossier, et une partie repliée à l'arrière du dossier, et couchage perpendiculaire au mur). En version canapé, il n'occupe vraiment pas de place et propose une assise de la largeur du lit (le plus souvent 120 ou 140 cm). Pour le transformer en lit, rien de plus facile. Il suffit de tirer l'assise pour que la banquette BZ se déplie, et à l'inverse de repousser en soulevant légèrement pour le replier. Petit canapé, il demande plus de place pour être déplié que son principal concurrent le clic-clac.
  • Le futon : D'inspiration japonaise, le futon convertible classique possède une banquette en lattes de bois apparentes trois positions (assis, couché et relax tête relevée) surmontée d'un matelas ferme en coton. À l'origine, il était posé directement sur une latte au sol. Pour respecter cette tradition, le futon convertible est très bas, inconvénient possible lorsqu'il est en mode canapé. Souvent "européanisé", on en trouve maintenant avec des matelas en laine, mousse pour plus de moelleux.

 

2/ Les canapés-lits

Là, nous avons affaire à des vrais canapés de salon confortables et design, combinés à des couchages douillets et spacieux. Système de couchage et assises du canapé sont indépendants, le matelas étant plié à l'intérieur de la structure de celui-ci. Aménagement intelligent pour les petits studios, ils restent plus onéreux que les banquettes.

Matière, design, tout est possible du basique canapé en tissu au mythique canapé club en cuir, le canapé-lit se décline en différents modèles.

 

  • Le canapé droit deux ou trois places : le plus classique et souvent le moins encombrant des canapés lit. Le nombre de places assises est à adapter à votre foyer.
  • La méridienne : un look résolument moderne qui cache très bien son jeu. On ne s'attend pas à trouver un lit confortable dans la structure cosy de ce sofa design.
  • Le canapé d'angle : Grâce à son retour, il permet de garder une assise, même quand le lit est déplié. Un canapé d'angle moderne meuble la pièce avec plus de style, mais prend également plus de place.
  • Le canapé avec coffre de rangement : c'est un canapé d'angle qui dissimule sous le retour un véritable coffre de rangement, idéal pour ranger linge de lit et oreillers. Une solution ingénieuse pour optimiser l'espace

 

3/ Les canapés modulaires

Le canapé modulaire ou canapé modulable vit avec son temps. C'est un canapé dont on peut bouger les éléments pour en modifier la configuration. Il est constitué d'une base (un canapé droit deux ou trois places) autour de laquelle s'organise des éléments indépendants (angle, méridienne ou poufs). Ils peuvent être rajoutés à la structure, modifiant ainsi la forme globale du canapé, ou se désolidariser pour constituer plusieurs ilots. Lorsque l'on veut passer en configuration nuit, il suffit de rassembler ces éléments entre eux, pour faire un couchage une ou deux places.

Ce type de canapés de salon est fait pour des grands espaces car modularité rime avec encombrement.

 

4/ Les canapés relaxation

Lorsque la technologie du canapé relax se met au service du convertible, la détente est au rendez-vous. Extrêmement confortable en position canapé avec les réglages du dossier et du repose pieds, il vous accueille en fin de journée pour une pause bien méritée. Il devient un lit en quelques secondes, avec différents systèmes suivant les marques de constructeurs. Les modèles haut de gamme possèdent un système motorisé avec commande électrique à distance par télécommande ou, pour les derniers nés d'entre eux, avec une appli pour smartphone... Différentes positions pour la relaxation sans avoir à se lever !

 

5/ Choisir selon ses besoins

Maintenant que le canapé convertible n'a plus de secret pour vous, il va falloir choisir lequel convient à votre intérieur. Pour cela, il ne faut jamais perdre de vue l'essentiel, c'est à dire le couchage de canapé et l'usage que vous allez en faire. En usage régulier, voire quotidien, il faut privilégier un modèle confortable qui se déplie vite.

Les banquettes, faciles à déplier, sont idéales pour les petits budgets. Le BZ est le canapé spécial petit espace, moins encombrant que le clic-clac grâce à son système de pliage.

Les canapés lits, quel que soit leur design, sont plus chers mais plus confortables. Avec un matelas de taille standard française de 140 cm x 200 cm, ils présentent trois mécaniques d'ouvertures différentes : 14 cm minimum couchage quotidien, 10 à 12 cm couchage régulier, 6 cm couchage occasionnel.

  • En une seule fois, sans retirer aucun coussin car ils sont solidaires de la structure (parfois appelé mécanisme rapido). Vite ouvert, pas de coussins qui traînent, un matelas assez épais de 14 cm minimum, plié en deux quand il est rangé, pour un couchage quotidien.
  • Pour un couchage régulier, on peut se satisfaire d'un matelas de 10 à 12 cm, avec un système qui demande de retirer les coussins du dossier.
  • Le couchage occasionnel quant à lui peut se faire sur un matelas de 6 cm plié en trois qui s'ouvre après avoir retiré tous les coussins.

 

Pour un couchage une place, le canapé gigogne peut être très confortable, avec son tiroir monté sur roulettes caché dans le bas de caisse, contenant un matelas. Fauteuil idéal pour une chambre d'enfant, la chauffeuse se déploie en lit une personne en un tour de main, pour un invité inopiné.