Le recours au télétravail s’est considérablement développé dernièrement. Exercer son activité à distance permet de continuer à maintenir le lien avec son entreprise et ses collègues sans être physiquement présent sur son lieu de travail. Pour l’employeur, l’enjeu majeur est de s’assurer que ses collaborateurs maintiennent un niveau de productivité satisfaisant. L’objectif est le même pour les travailleurs indépendants qui exercent leur activité chez eux à temps plein. Comment y parvenir ? Grâce à nos conseils et nos astuces, aménagez votre bureau à la maison et restez productif.

Choisir le lieu pour installer son coin bureau à la maison

Que l’on travaille occasionnellement, plusieurs jours par semaine ou à longueur d’année à la maison… Le choix de la pièce qui accueillera son coin bureau est primordial. Bien sûr, l’idéal est de pouvoir disposer d’une pièce dédiée, sans allées et venues intempestives sources de décontraction et de dérangement. Dans ce cas, les contraintes d’aménagement sont limitées et nous pouvons agencer l’espace à notre guise.

Mais lorsque l’on habite dans un petit appartement ou si l’espace manque, il faudra se résoudre à aménager son coin bureau dans une pièce ayant déjà une autre fonction au sein de son logement.

Objectif : installer son bureau dans un endroit spécifique

Il nous est tous arrivé de consulter nos emails ou de passer un appel pour le travail depuis notre canapé voire même notre lit ! Cela doit toutefois rester occasionnel. En effet, pour une meilleure productivité, il est recommandé de bien séparer l’espace personnel et l’espace professionnel à la maison. Il est primordial de ne laisser ni votre vie de tous les jours s’inviter dans votre coin bureau. Ni votre métier déborder sur votre espace de vie familiale. Choisissez ainsi un lieu spécifique, qui n’aura pour fonction que l’exercice de votre travail.

Si l’espace manque, aménagez votre coin bureau dans une partie de votre salon, dans votre mezzanine ou même dans un couloir s’il est assez large. Pour délimiter ce lieu, inutile de construire une cloison ! Un rideau peut faire office de séparation avec le reste de la pièce. L’idéal reste un paravent. C’est un élément d’intérieur à la fois design et très fonctionnel car vous lui donnez la forme souhaitée.

Assurez-vous de bénéficier de suffisamment de clarté

Rien de tel, pour travailler efficacement, que d’installer son bureau dans un lieu qui vous permettra de profiter de la lumière naturelle. C’est un point indispensable pour éviter la fatigue visuelle et faciliter la concentration. Bien sûr, vous pourrez tout de même installer une lampe d’appoint pour vous assurer suffisamment de clarté au petit matin ou lorsque le soleil se couche.

Notre astuce : les rubans à LED peuvent être un excellent choix. Ils sont économiques et ne prennent pas de place. Vous pouvez les installer le long du mur, sous une étagère ou même derrière votre écran d’ordinateur. Dans tous les cas, qu’il s’agisse de lumière naturelle ou artificielle, évitez l’éclairage direct sur votre ordinateur. Il est toujours pénible de devoir se pencher ou faire de l’ombre avec sa main pour voir correctement ce qui est affiché sur son écran.

bureau contemporain

Un bureau dans un lieu qui peut être facilement aéré

Lorsque l’on choisit d’aménager son bureau à la maison, l’aération est un élément clé. En effet, les appareils électriques et informatiques ont besoin que l’air circule pour refroidir et fonctionner correctement. De même, lorsque nous passons une journée entière à travailler, il est essentiel de pouvoir ventiler la pièce régulièrement pour changer l’air.

Si votre bureau se trouve à proximité de votre cuisine par exemple, il n’y a rien de plus désagréable que de devoir cohabiter avec des odeurs de nourriture. D’autant plus si l’on souhaite pouvoir se concentrer et être productif. Lorsque les températures sont élevées, n’hésitez pas à investir dans un petit ventilateur d’appoint. Attention toutefois à ne jamais travailler en courant d’air : les feuilles s’envolent et c’est le rhume assuré ! Profitez de vos pauses pour ouvrir la fenêtre, ou bien orientez votre ventilateur vers le sol.

Recherchez le calme pour travailler sereinement

Privilégiez une pièce ou un lieu qui peut être calme sur le temps que vous consacrez à votre travail. En effet, vous pouvez être amené à téléphoner à un client pour conclure une vente importante ou à votre patron pour qu’il vous aide à prendre une décision. Il faut donc avoir la possibilité d’être concentré à 100%. Un exercice difficile si vos enfants passent en courant derrière vous. Egalement si vous êtes à 2 mètres de la machine à laver ou si une télévision est allumée à proximité de votre bureau.

Choisissez autant que possible une pièce qui donnera plutôt sur l’arrière de votre maison ou sur la cour intérieure de votre immeuble. Un trafic automobile important ou des travaux dans votre rue seront incontestablement des sources de déconcentration qui nuiront à votre productivité.

Bien sélectionner le mobilier pour travailler efficacement

Une fois le lieu idéal trouvé, il vous restera à l’aménager. Il vous faudra alors faire des choix pour concilier confort, ergonomie et ingéniosité. Surtout lorsque l’espace de travail n’est pas extensible. Voici les critères à prendre en compte pour choisir le mobilier adéquat.

Le confort et l’ergonomie avant tout

Toutes les études le prouvent : un aspect essentiel pour garantir une productivité optimale est de travailler dans un environnement confortable. Vous devrez donc en premier lieu choisir un fauteuil de bureau dans lequel vous vous sentez bien. La position assise peut rapidement s’avérer douloureuse pour le fessier si vous optez pour une matière trop dure.

Le choix du dossier ne doit pas être négligé non plus. Pensez à faire en sorte que votre dos soit parfaitement maintenu. Enfin, certains préfèreront disposer d’accoudoirs et d’autres pas. Il ne faut donc pas hésiter à tester plusieurs types de sièges avant d’adopter le vôtre.

Il est également très important de respecter les bonnes dimensions, distances et hauteurs lorsque l’on aménage son bureau. Voici les recommandations des organismes de conseil sur la santé au travail :

  • L’assise de votre siège soit être située entre 40 et 50 cm du sol et sa profondeur ne doit pas dépasser 40 à 42 cm ;
  • La hauteur idéale de votre bureau doit être comprise entre 70 et 80 cm et sa profondeur ne doit pas être inférieure à 70 cm ;
  • Vos bras doivent pouvoir être pliés à 90° lorsque vous les posez sur votre bureau ;
  • Vos yeux doivent être au niveau de la partie haute de votre écran d’ordinateur pour éviter les douleurs aux cervicales ;
  • Enfin, il est conseillé de disposer d’un repose-pied pouvant atteindre jusqu’à 15 cm de hauteur.

En appliquant ces recommandations, vous optimiserez votre confort et votre bien-être. Ce qui aura des conséquences positives sur votre productivité. Bien entendu, disposer de l’espace nécessaire pour agencer à notre guise les meubles nécessaires à l’exercice de notre activité professionnelle depuis sa maison facilite grandement l’organisation de notre coin bureau pour être productif. Mais que faire en cas d’espace restreint ?

ensemble de bureau

Faire preuve d’ingéniosité et d’imagination lorsque l’on manque de place

Travailler chez soi a longtemps été un choix pour les salariés et les indépendants dont l’activité est réalisable à distance. Dans ce cas de figure, les bienfaits sur l’efficacité et la productivité sont réels : moins de temps passé dans les transports, moins de retards et d’absentéisme, moins de motifs de déconcentration ou d’interruptions que lorsque nous sommes entourés de nos collègues.

Mais lorsque le télétravail nous est imposé ou s’il doit être mis en place sans réelle anticipation, cela se complique, notamment pour les personnes qui n’ont que peu de place à disposition. Pour autant, un espace restreint ne doit pas être synonyme de baisse de productivité. Il existe des solutions.

En effet, nous n’avons pas tous la possibilité d’installer un grand bureau, des étagères et autres meubles de rangement. Il faut alors redoubler d’imagination pour optimiser l’espace. Un simple placard peut, par exemple, parfaitement faire office de coin bureau dans la journée avant de refermer ses portes le soir. Bien sûr, cela nécessite quelques aménagements et de l’ingéniosité mais c’est tout à fait réalisable.

Dans une entrée ou un couloir, il n’est pas possible d’installer un bureau imposant. Alors, pourquoi ne pas miser sur un petit secrétaire tout-en-un, avec une tablette télescopique ? Quel gain de temps lorsqu’il s’agit de commencer sa journée. Un seul geste vous suffit pour être opérationnel !

Dans le même esprit, un plan de travail pliant disposant de supports rabattables permettra de transformer un simple mur en un coin bureau fonctionnel, sur-mesure et discret. Autre possibilité, investissez le dessous de votre escalier si vous en avez un. Disposez-y quelques meubles peu volumineux. Confectionnez-vous un espace de travail astucieux qui n’empiètera guère sur le reste de votre pièce.

Alors, enfilez votre costume de chasseur de mètres carrés inutilisés. Laissez parler votre sens de l’imagination pour confectionner un bureau fonctionnel et pratique favorisant votre productivité. Faites également en sorte de tout avoir sous la main. Ceci afin d’éviter les nombreuses allées et venues d’un bout à l’autre d’une pièce.

Une touche de déco personnelle pour faire de votre coin bureau un lieu inspirant et source de motivation

Afin de favoriser votre productivité lorsque vous travaillez à la maison, il est essentiel de se sentir bien dans son coin bureau. Au-delà de la pièce, du choix du mobilier et de l’aménagement de l’espace… il faut donc veiller à se confectionner un lieu synonyme de bien-être. Pour ce faire, le moindre petit détail peut avoir son importance. Eléments de décoration, jeux de couleurs ou objets personnels… Lorsqu’ils sont sélectionnés avec soin, ils peuvent être de véritables boosters de productivité !

A l’inverse, un manque de personnalisation peut rendre votre bureau austère. Vous vous en lasserez très rapidement. Nous vous proposons un petit tour d’horizon des bonnes pratiques en matière de décoration. L’objectif est de faire de votre bureau un espace inspirant et motivant.

Un peu de verdure pour égayer votre bureau

Les bienfaits des végétaux sur son lieu de travail ne sont plus à prouver. Dans les entreprises, des plantes sont souvent disposées ici ou là. Mais elles ne sont pas forcément au goût de tout le monde Du coup, il n’est pas rare de les voir mourir faute d’arrosage ou d’attention.

A la maison, profitez du fait d’être votre propre décorateur d’intérieur. Egayez votre coin bureau à l’aide d’une ou deux plantes (en fonction de l’espace dont vous disposez). Elles ont un véritable impact positif sur votre concentration et votre moral. Si vous manquez de place sur votre plan de travail, vous pourrez toujours accrocher au-dessus de votre ordinateur des petites plantes suspendues. Certaines ont même la propriété de purifier l’air, d’éviter les maux de tête ou d’agir contre le stress.

Clairement, les végétaux représentent un allié de choix dans votre quête d’efficacité au travail. En revanche, il est préférable d’éviter les fleurs. Certaines dégagent des odeurs entêtantes. D’autres perdront leurs pétales ou leurs pistils, qui viendront s’échouer sur votre clavier ou votre bloc-notes.

Un jeu de couleurs au service de votre productivité

Un autre moyen de personnaliser votre bureau à la maison consiste à choisir le jeu de couleurs. Ce dernier doit avoir une influence positive sur votre manière de travailler. Ainsi, si vous envisagez de faire un peu de peinture dans votre espace de travail ou tout simplement d’y incorporer des petites touches de couleurs, lisez attentivement ce qui suit.

  • Les couleurs chaudes (rouge, jaune, orange) sont LES couleurs qui favorisent la productivité et qui permettent de nous motiver. Elles sont donc à prioriser pour les personnes qui doivent réfléchir rapidement, prendre des décisions et agir vite ;
  • Les couleurs froides (bleu, vert) vont plutôt favoriser la créativité, la réflexion et la concentration. Il est toutefois conseillé d’y ajouter des touches de couleurs chaudes pour ne pas s’endormir !
  • Les couleurs vives comme le rose ou le violet sont un bon compromi. Elles aident à lutter contre le stress en véhiculant des émotions positives et apaisantes ;
  • Enfin, les couleurs neutres (blanc, gris), si elles présentent l’avantage d’agrandir l’espace, ne font pas forcément bon ménage avec la productivité. De par leur sobriété voire leur manque de vie, elles ont tendance à ne pas nous stimuler et même à nous faire déprimer.

Il est donc conseillé de jouer sur deux couleurs et d’opter pour une combinaison orange / vert, rouge / bleu ou jaune / violet en fonction de vos goûts personnels. Ceci afin de répondre au double objectif suivant : booster notre productivité tout en évitant le stress !

Quelques bibelots, souvenirs ou photos personnelles

Afin de parfaire la décoration de votre bureau tout en gardant en tête l’objectif d’être productif, nous conseillons l’ajout de quelques objets personnels, souvenirs de voyage ou photos personnelles. Le but n’est pas de vous distraire ou de vous déconcentrer, mais de maintenir une ambiance de travail positive.

En effet, si le stress monte ou si la lassitude d’une longue journée de travail commence à se faire sentir, notre cerveau a besoin de se raccrocher à des éléments rassurants et stimulants. Pour nous aider à aller de l’avant mais aussi nous remobiliser. S’enfermer dans un univers 100% dédié au travail peut s’avérer efficace pour booster sa productivité pendant une heure ou deux. Au-delà, évoluer dans cette ambiance trop studieuse peut avoir pour conséquence d’être contre-productif.

Pour certaines personnes, la recherche de la productivité passe par l’adoption d’une certaine forme de zénitude. Dans ce cas, il est tout à fait possible, par exemple, de s’équiper d’un diffuseur d’huiles essentielles. Certaines ont des vertus apaisantes, d’autres favorisent l’attention, la réflexion ou la créativité.

La personnalisation de votre bureau dans votre maison ou votre appartement, quelle qu’en soit sa taille, est un petit « plus ». Ce dernier permettra de passer d’un lieu fonctionnel à un véritable espace rempli d’ondes positives, favorisant votre motivation, votre concentration et votre efficacité.

ensemble de bureau contemporain

Les pièges à éviter dans l’aménagement de son espace de travail à la maison qui peuvent nuire à votre productivité

Un certain nombre de pièges vous guettent lorsque vous travaillez à la maison. Il faut savoir les repérer pour mieux les éviter. Et c’est souvent au stade de l’aménagement de votre coin bureau que tout se joue…

Une installation électrique hasardeuse

Lors de l’aménagement de votre bureau à domicile, ne jouez pas à l’apprenti électricien. En effet, un certain nombre d’appareils nécessitent d’être branchés. Lorsque l’espace de travail choisi n’avait pas vocation à accueillir votre coin bureau, les prises électriques viennent rapidement à manquer. Il faut alors éviter d’accumuler les multiprises et de faire passer des rallonges à travers la pièce. C’est à la fois dangereux pour vous et pour vos installations.

Prenez le temps de rassembler vos fils au même endroit, et de les faire passer le long d’un meuble ou d’une cloison pour éviter de vous prendre les pieds dedans. Le mobilier informatique récent prévoit généralement un passe-câbles pour faire passer les fils électriques à travers ses panneaux ou sa structure : servez-vous en !

Un équipement informatique d’un autre temps

Exercer son activité professionnelle chez soi nécessite très souvent un équipement informatique et une connexion à Internet. L’un des freins à la productivité lorsque l’on télétravaille est de ne pas disposer d’un débit suffisant pour permettre une communication rapide avec le réseau de son entreprise. Il convient donc de vérifier en amont la qualité et la rapidité de sa connexion auprès de son fournisseur d’accès à Internet.

De même, un ordinateur vieillot ralentira considérablement votre travail. Le processeur, la mémoire vive, le type de disque dur ou encore la carte graphique sont autant d’éléments dont les caractéristiques vont directement influencer la rapidité de votre travail sur ordinateur.

Négliger le ménage et le rangement de votre bureau

Nous le savons tous mais il n’est pas inutile de rappeler qu’un bureau recouvert de poussière ne donnera pas envie de se mettre au travail. Il est donc important de nettoyer régulièrement votre mobilier et votre équipement, en dehors des heures consacrées à l’exercice de notre activité.

De plus, pour éviter de perdre un temps précieux à chercher un dossier ou votre agenda, rangez régulièrement votre bureau. Travailler dans un environnement clair et ordonné est tellement plus motivant ! Restez focalisé sur les tâches que vous avez à accomplir dans votre journée plutôt que sur celles du café qui a débordé de votre tasse !

Se laisser distraire par son environnement

Les tentations de distraction lorsque l’on travaille à la maison sont nombreuses. Mais quelques petites ruses permettent de les éviter. Voici trois astuces à connaître lorsque vous aménagez votre coin bureau chez vous :

  • Tout d’abord, ne pas orienter son bureau vers la télévision ou vers une fenêtre limitera les risques de voir votre attention détournée par un élément extérieur à votre espace de travail ;
  • Par ailleurs, ne faites pas de votre bureau une mini-discothèque avec des spots multicolores et une installation Hi-Fi dernier cri. Avoir la possibilité de travailler avec un léger fond musical peut se concevoir. Mais il faut tout de même garder en tête que le calme reste le meilleur allié de votre concentration et donc de votre productivité ;
  • Enfin, si vous n’êtes pas seul dans la pièce lorsque vous travaillez, faites savoir à votre entourage quand vous ne devez pas être dérangé. Cela peut de traduire matériellement par un petit panneau « Je travaille » ou « Ne pas déranger » que vous accrochez au mur. Ou bien un tissu rouge recouvrant le dossier de votre siège lorsque vous devez impérativement être concentré.
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail